Didier Berret: « La miséricorde est un apprentissage quotidien »

Didier Berret, diacre permanent dans le Jura pastoral, partage sa conception de la miséricorde dans le cadre de l’Année du Jubilé. Pour lui, la miséricorde, c’est accepter l’autre tel qu’il est. Mais c’est aussi valable pour soi-même.
/ Lire la suite

Granges (VS), le 2 mars 2016. Moment de détente pour les jeunes du Centre éducatif fermé de Pramont qui dialoguent avec Jocelyne, Danièle et Chantal (de g. à dr.) (Photo: Bernard Hallet)
13 avril 2016

Pramont: Une « Parole en liberté »

Une écoute et des échanges sans jugement autour d’un goûter et d’un loto. Tel est le programme des bénévoles du groupe Parole en liberté qui visitent les prisonniers et les jeunes du Centre éducatif fermé de Pramont (CEP). Parmi eux, Chantal, Danièle et Jocelyne viennent régulièrement au CEP pour rencontrer les jeunes et passer « un bon moment » avec eux.

/ Lire la suite

Granges le 8 février 2016. Centre éducatif fermé de Pramont. Le chanoine Gilles Roduit célèbre la messe avec les jeunes. A g. Jeff Roux, aumônier des prisons. (Photo: Bernard Hallet)
25 mars 2016

Pramont: Une messe pour « s’échapper »

« Je vous remercie d’être venus. Le Seigneur est content d’avoir été célébré ici », lance le chanoine Gilles Roduit en guise d’envoi, à huit jeunes du Centre éducatif fermé de Pramont (CEP). Ils participaient à la célébration du mercredi des Cendres, animée par Jeff Roux, l’aumônier des prisons, une façon pour eux de s' »échapper » de leur quotidien en priant ensemble.

/ Lire la suite

La miséricorde au quotidien

Miséricorde reçue, miséricorde offerte. Comme supérieure des Sœurs de Saint-Augustin, Sœur Claire Donnet-Descartes a eut à maintes reprises l’occasion de vivre cette « démarche d’humilité », condition sine qua non de la vie fraternelle. On reconnaît sa fragilité, confie-t-elle, et l’autre « craque ». / Lire la suite

Saint-Maurice, une cure d’accueil

En septembre dernier, le pape François invitait chaque paroisse à accueillir une famille de réfugiés. Un appel qui n’est pas resté lettre morte à la cure de Saint-Maurice. Depuis le 10 décembre dernier, les chanoines Guy Luisier et Gilles Roduit accueillent Elsa, une jeune maman érythréenne, et ses trois garçons. / Lire la suite